Articles horlogers

Visite de la manufacture De Bethune

5 octobre 2010

Par un beau mois de juillet, j'ai été invité par Denis Flageollet à visiter la manufacture d'horlogerie De Bethune située à L'Auberson dans le Jura vaudois.

 

La manufacture a deux bâtiments. A Granges-Jaccard, les bureaux et le développement, et un peu plus loin, un bâtiment de production où l'on retrouve la micromécanique et l'horlogerie.

 

Arrivé à bon port, je suis accueilli par le maître des lieux, Denis Flageollet. Nous passons dans son bureau et discutons un peu de la fin de l'année scolaire à l'école d'horlogerie de Genève (je suis enseignant dans cette école). On parle un peu examen, cours, formation et pièce école.
Là, Denis ouvre le tiroir d'une layette et me montre sa pièce école qui est sur une base Zénith.
Petite seconde à 6h et réserve de marche à 12h

 

 

Il fut le dernier à poser un balancier Guillaume sur une pièce école du Locle

 

 

 

Le bureau de DF est attenant à son atelier personnel où il teste ses nouveaux développements et de nouvelles décorations

 

 

En étroite collaboration avec DF, David Zanetta fait les dessins des modèles. Approche en dessin 3D et crayons.

 

 

Direction le centre de production avec une petite photo de la vue que les employés peuvent avoir, il y a pire ;)

 

 

On arrive par l'atelier de micromécanique. Simple et fonctionnel

 

 

DF en discussion sur des boites en fabrication.

 

 

Le travail manuel est très important chez De Bethune ce qui fait la plus value de cette marque.

 

L'atelier de décoration.

 

 

Bleuissage des entourages des lunes 3D.
La pièce en acier est posée sur un lit de limaille en laiton dans une pelle en acier et le tout est passé sous la flamme de la lampe à alcool. La difficulté est d'obtenir une couleur uniforme et le bon bleu sinon il faudra repolir la pièce et recommencer.

 

 

Le cerclage à la main des planches de roues

 

 

Pourtours et anglages

 

 

Polissage arrondi d'un pont en acier

 

 

Polissage d'une lunette de boite

 

 

Pour les cadrans étoilés, l'employé doit équarrir conique les trous qui ont été effectués à la CNC en fonction du ciel (décidé à la commande)

 

 

Ensuite il prend un "clou" en or et le chasser à fleur du cadran.

 

 

La manufacture a son propre atelier de galvanoplastie ce qui leur permet d'être très réactif pour des retouches ou des séries prototypes ou des petites séries. Le plus gros est fait chez un spécialiste à l'extérieur de l'entreprise.

 

 

Dans l'atelier d'horlogerie

 

Echappement et porte échappement démonté

 

 

Montage d'un quantième. On peut voir la très belle qualité de fabrication des composants. Pièces anglées et satinées, mobiles cerclés.

 

 

 

Le contrôle final, plus aucune poussières, polissage parfait

 

 

Présentation des modèles De Bethune

 

DB 15 Quantième perpétuel
A observer, les différents niveaux du cadran, le guillochage fin de la partie intérieur du cadran, la décalque des heures est en relief par une pose successive de couche de peinture.

 

 

Double barillet et pont de balancier anti-chocs

 

 

 

DB26
Les aiguilles sont en saphir et bordé d'acier bleui. Le pourtour en acier qui à la même forme que l'aiguille en saphir est chauffé pour se dilater, on le pose sur l'aiguille et en se refroidissant, épouse l'aiguille.
A nouveau un cadran très travaillé. 

 

 

Le balancier est en titane, les quatre petits poids sont en platine et les deux petits poids rouge sont en or

 

 

Un gros plan sur ces superbes aiguilles

 

 

DB25
Mouvement automatique avec réserve de marche

 

 

 

Un gros plan sur le guillochage du cadran et la réserve de marche

 

 

DB25L
Mouvement mécanique et cadran titane bleui au four.

 

 

 

DB25 Or Rouge

 

 

 

DBS
Lune et réserve de marche

 

 

Sur ce gros plan nous voyons bien le pont de balancier qui est maintenu par deux ressorts qui sont en appuis sur des rubis pour faire une fonction anti-chocs

 

 

DBD
Affichage digital en ligne, quantième annuel, lune au verso, mouvement mécanique

 

 

 

DW1
Mouvement mécanique. Au verso, réglage micrométrique de l'avance et du retard par pression sur les boutons, une pression = 1 seconde

 

 

 

Malgré que ce soit une pièce assez imposante, elle est tout à fait agréable à porter au poignet

 

 

La couleur noire de ce modèle est obtenu par l'oxidation de l'acier inoxydable

 

 

DW3
Tourbillon 36'000 A/h, le tourbillon en titane pèse 0.18gr et l'échappement est en silicium

 

 

 

DB24
Régulation de la vitesse d'armage du système automatique, réserve de marche

 

 

Au premier plan nous voyons le système de régulation avec les trois renvois et l'aiguille qui indique la position.
Une personne restant à son bureau mettra sa pièce sur la position haute et une personne faisant du sport, la mettra sur la position "Low"

 

 

DB22
Réserve de marche

 

 

DB28
Phases de lune, réserve de marche et indication de meilleure performance de la force du ressort

 

 

Vue du travail et de la complexité de la boite.

 

 

DBL
Pièce sertie

 

 

 

On en parle sur le forum

A voir également