10 min 2 mois 995

La communauté horlogère attendait avec impatience la vente aux enchères Only Watch 2023, prévue pour le 5 novembre 2023. Cependant, un coup dur a frappé les organisateurs, l’Association Monégasque contre les Myopathies (AMM), contraignant le report de l’événement à 2024. Cette décision difficile a été prise en raison de problèmes de transparence financière et d’un besoin de restructuration interne.

Malgré ce revers initial, l’esprit d’Only Watch demeure indomptable. L’AMM a remanié sa structure de gouvernance et s’est engagé à un audit certifié pour garantir la transparence et la bonne gestion de l’événement. Cette nouvelle dynamique a insufflé un vent d’optimisme, relançant l’enthousiasme des collectionneurs et des maisons horlogères partenaires.

La dixième édition d’Only Watch, désormais prévue pour le 10 mai 2024 au Palexpo de Genève, s’annonce comme un événement exceptionnel. 50 pièces uniques, créées par les plus grands horlogers du monde, seront mises aux enchères au profit de la recherche sur les myopathies. Parmi les nouveautés notables, on peut citer des créations de Konstantin Chaykin, Lederer et Patek Philippe.

Si l’enthousiasme est palpable, des défis persistent. L’AMM doit impérativement regagner la confiance des collectionneurs et des partenaires après le report de 2023. De plus, la collecte de fonds reste un objectif crucial, d’autant plus que les coûts de recherche sur les myopathies ne cessent d’augmenter.

Malgré ces défis, Only Watch 2024 se présente comme un événement porteur d’espoir. La mobilisation de la communauté horlogère et la générosité des collectionneurs sont des atouts précieux dans la lutte contre les myopathies. L’esprit d’Only Watch, unique en son genre, saura sans aucun doute relever les défis et faire de cette vente aux enchères un succès retentissant.

Quelques montres à la vente

La référence 6301A-010 est une version unique en acier de la Grande et Petite Sonnerie, Répétition Minutes offerte par Patek Philippe à Only Watch.

Elle présente un cadran avec un motif tourbillonnant guilloché à la main visible sous un émail bleu-vert Grand Feu (technique de l’émail flinqué). Le cadran est également orné de 12 index diamant baguette (0,45 ct) et comporte une inscription « only one » imprimée par transfert.

Le fond de boîte en verre saphir porte l’inscription métallisée « Only Watch 2024 ». Cette montre unique est montée sur un bracelet en cuir d’alligator bleu-vert patiné, avec fermoir déployant.

Composé de 703 pièces, le calibre à remontage manuel GS 36-750 PS IRM présente une Grande et Petite Sonnerie ainsi qu’une Répétition Minutes sonnant sur trois gongs classiques. Deux innovations brevetées sont liées au mécanisme de sonnerie et une au mécanisme de petite seconde sautante.


Quand Maximilian Büsser et Edouard Meylan unissent leur créativité, cela fait beaucoup de bruit ! À la tête respectivement de MB&F et de H. Moser & Cie., ces deux entrepreneurs passionnés ne font jamais les choses à moitié. Forts du succès retentissant de leur collaboration précédente, Maximilian et Edouard ont souhaité réitérer l’expérience, cette fois au profit de la lutte contre la dystrophie musculaire de Duchenne menée par Only Watch. Pour cette deuxième collaboration, tout comme en 2020, les univers des deux marques sont mélangés pour créer quelque chose de vraiment sans précédent.

Pendant la durée d’une pièce unique et exceptionnelle, dotée d’un mouvement exclusif développé spécialement pour cette occasion, MB&F et H. Moser & Cie. synchronisent leurs battements au même tempo et invitent le public à une performance artistique dirigée par un DJ panda miniature. Ceux qui connaissent Only Watch se souviendront des apparitions d’un personnage de panda dans les précédentes pièces Only Watch de MB&F.


Le mouvement adopte le langage de design de Petermann Bédat avec son système de régulateur à col de cygne, tandis que les codes esthétiques d’Auffret Paris se retrouvent sur le système de cliquet et le charbonnage à la surface des ponts.

Le cadran est fabriqué en argent massif blanchi au feu, gravé et orné d’index en or rose. Les aiguilles des heures et des minutes sont en or rose, tandis que l’aiguille des secondes est en acier bleui au feu. Le boîtier en acier inoxydable reflète l’identité visuelle de Petermann Bédat.

Le mouvement chronomètre à trois aiguilles, basé sur un Zenith 135, a été réimaginé par les horlogers, incorporant de nouvelles esthétiques pour les ponts. La collaboration s’est étendue à la Manufacture Fleury, où les principaux composants ont été soumis à un usinage précis.


Conçu spécialement et fabriqué à la main pour Only Watch dans l’atelier de Sylvain Pinaud, cet pièce « Origine » reflète la philosophie de l’horloger. Il rend hommage aux plus belles réalisations de l’art de l’horlogerie.

Pour la première fois, le cadran bicolore est guilloché avec un motif personnel et contemporain.
Le cadran complexe et multi-niveaux joue sur les contrastes et une finition extraordinaire pour offrir une lisibilité parfaite. Pour rendre cette création unique, une attention particulière a été portée aux différentes nuances de bleu qui se fondent dans la pièce.

Le traditionnel bleu flamboyant est appliqué sur les aiguilles et de manière discrète et originale sur le pont de balancier


La « Marine Hora Mundi X Only Watch » est une version unique du modèle Marine Hora Mundi présentée à cette occasion par la marque Breguet.

Dotée d’un mécanisme breveté par Breguet, elle permet de changer de fuseau horaire d’un simple clic, une prouesse technique rendue possible par la manipulation du poussoir et de la couronne.
Le cadran offre une interprétation fascinante du planisphère terrestre en jouant sur les matériaux et les différentes plaques superposées.

La précision et le souci du détail caractérisent cette montre, avec notamment des aiguilles et des marqueurs d’heure luminescents rouges en référence aux couleurs d’Only Watch 2024. Le mouvement mécanique à remontage automatique est équipé d’un échappement en silicium, offrant des propriétés multiples telles que la résistance à la corrosion, à l’usure et aux champs magnétiques. Une partie de ce mécanisme exceptionnel est visible à travers le fond de boîtier en saphir.


Le Chronomètre Antimagnétique de Rexhep Rexhepi rend à la fois hommage aux chronomètres antimagnétiques historiques et s’impose comme une montre pratique pour la vie moderne, où les appareils électroniques contenant des aimants puissants sont fréquemment rencontrés au quotidien.

Le cadran du Chronomètre Antimagnétique s’inspire des cadrans « scientifiques » des chronomètres historiques. Mais son design est également un clin d’œil subtil à la fonction de la montre : les blocs alternés le long de l’échelle horaire sont une représentation abstraite des polarités opposées d’un champ magnétique.

À l’instar des grands chronomètres de poignet qui privilégient la fonction à la forme, le Chronomètre Antimagnétique est doté d’un boîtier en acier inoxydable antimagnétique – l’un des rares boîtiers en métal fabriqués par l’atelier de Jean-Pierre Hagmann (JHP).


L’équipe de l’Atelier de Chronométrie est ravie de présenter l’AdC30 Only Watch, une montre unique spécialement créée et offerte pour la vente aux enchères caritative biennale Only Watch 2024 pour la recherche sur la dystrophie musculaire de Duchenne. Elle ne fait pas partie d’une collection ; c’est un exemple entièrement unique que nous avons spécialement conçu et fabriqué pour la vente aux enchères.

L’AdC30 Only Watch est une montre avec un mouvement à remontage manuel et une petite seconde, logée dans un boîtier rond en or gris 18 carats.
Le design est complété par un superbe cadran sandwich avec des aiguilles feuilles en or rose 18 carats et en acier bleui. Cette montre est également équipée du nouveau calibre maison M284 avec une décoration de givrage faite à la main différente de la version M284 régulière.

Eric Cosandey