4 min 11 mois 6206

J’ai découvert cette montre récemment lors d’une soirée « watchconnect ». En reconnaissant un ancien élève à une table, qui portait une montre, ma curiosité m’a poussé à m’approcher de lui pour lui dire bonjour et pour qu’il me présente sa montre. Il était accompagné de Simon Brette, que je ne connaissais pas, et pour présenter leur pièce, ils avaient une loupe d’un grossissement de dix fois je pense, on voyait tous les détails, ils n’avaient rien à cacher.

Au premier coup d’œil, l’effet « wahou » était évident, mais sous la loupe, c’était une révélation. La qualité de finition est sans égal, comparable à celle d’une Philippe Dufour. Les anglages, les polissages, les vis aux surfaces profondément concaves et polies à la perfection. Les vis du mouvement sont fixées dans des chatons en or massif, créant un contraste visuel qui souligne la tridimensionnalité du mouvement, avec des angles rentrants parfaitement exécutés. Tout est impeccable.

Le Chronomètre Artisans est un garde-temps de luxe conçu par Simon Brette en collaboration avec des artisans et horlogers de premier ordre. L’édition de souscription du Chronomètre Artisans, qui est déjà sold out, met en évidence les savoir-faire artisanaux des indépendants. Les artisans ont travaillé sans compromis pour chaque composant, car ils étaient libérés de la pression des gros volumes de production.

Le mouvement de la montre est conçu comme un chronomètre classique, avec un grand balancier proéminent maintenu par un seul pont droit et arrondi en titane amagnétique de grade 5. Toutes les pièces en acier adjacentes au balancier sont fabriquées en Phynox, un alliage d’acier non magnétique. Le balancier est équipé d’un spiral Breguet et de masselottes réglables pour ajuster finement l’équilibre. La montre a également un mécanisme d’arrêt des secondes pour une mise à l’heure précise.

La réserve de marche de la montre est de trois jours, et la roue à rochet et la couronne sont dotées d’un engrenage à « dents de loup » en clin d’œil aux chronomètres de l’âge d’or de l’horlogerie. La boîte mesure 39,00 mm de diamètre et 10,50 mm de hauteur, et est résistante à l’eau jusqu’à 30 mètres. La face supérieure est polie au miroir, tandis que les angles sont arrondis et polis à la main. Les artisans qui ont travaillé sur cette superbe montre sont :

  • Matthieu Allègre – Concepteur horloger
  • Yasmina Anti – Graveur à la main
  • Marc Bolis et Alyna Rouelle – Usinage micromécanique
  • Barbara Coyon – Décoratrice horlogère
  • Pierre-Alain Dornier & Cie – Usinage de haute précision
  • Julien Ducommun & Cie – Fabrication, micromécanique et usinage
  • Damien Genillard – Finisseur de surface
  • Nadine Görgl – Spécialiste des régulateurs pour ressorts à cheveux
  • Alexis Greco & Cie – Décorateur horloger
  • Nathalie Jean-Louis – Décoratrice horlogère
  • Luc Monnet – Horloger prototypiste, mécanicien d’art
  • Anton Pettersson – Horloger prototypiste, mécanicien d’art