La bombe à retardement du sav

302

Le sigle de trois lettres désignant dans toute activité commerciale le service après-vente pourrait bien devenir pour l’horlogerie suisse synonyme de cauchemar. Pour l’instant il n’y a « que » péril en la demeure, sous la forme d’une bombe à retardement… La question est de […]

HorloMag